28/11/2008

La déclaration d'amour...

La déclaration

 

La déclaration d'amour

Quand je suis seule et que je peux rêver
Je rêve que je suis dans tes bras
Je rêve que je te fais tout bas
Une déclaration, ma déclaration

Quand je suis seule et que je peux inventer
Que tu es là tout près de moi
Je peux m'imaginer tout bas
Une déclaration, ma déclaration

Juste deux ou trois mots d'amour
Pour te parler de nous
Deux ou trois mots de tous les jours
C'est tout

Je ne pourrai jamais te dire tout ça
Je voudrais tant mais je n'oserai pas
J'aime mieux mettre dans ma chanson
Une déclaration, ma déclaration

Une déclaration, ma déclaration
Juste deux ou trois mots d'amour
Pour te parler de nous
Deux ou trois mots de tous les jours
C'est tout

Quand je suis seule et que je peux rêver
Je rêve que je suis dans tes bras
Je rêve que je te fais tout bas
Une déclaration, ma déclaration

Je veux des souvenirs avec toi,
Des images avec toi,
Des voyages avec toi
Je me sens bien quand tu es là
Une déclaration, ma déclaration

J'aime quand tu es triste
Et que tu ne dis rien
Je t'aime quand je te parle
Et que tu ne m'écoutes pas
Je me sens bien, quand tu es là
Une déclaration, ma déclaration

France Gall


Incontestablement ma chanson d'amour  préférée ...

09:00 Écrit par papillonbleu1977 dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : amour, chanson, declaration, france gall |  Facebook |

27/11/2008

L'attente...

 sablier - l'attente

 

L'attente

Quand je ne te vois pas, le temps m'accable, et l'heure
A je ne sais quel poids impossible à porter :
Je sens languir mon coeur, qui cherche à me quitter ;
Et ma tête se penche, et je souffre et je pleure.

Quand ta voix saisissante atteint mon souvenir,
Je tressaille, j'écoute... et j'espère immobile ;
Et l'on dirait que Dieu touche un roseau débile ;
Et moi, tout moi répond : Dieu ! faites-le venir !

Quand sur tes traits charmants j'arrête ma pensée,
Tous mes traits sont empreints de crainte et de bonheur ;
J'ai froid dans mes cheveux ; ma vie est oppressée,
Et ton nom, tout à coup, s'échappe de mon coeur.

Quand c'est toi-même, enfin ! quand j'ai cessé d'attendre,
Tremblante, je me sauve en te tendant les bras ;
Je n'ose te parler, et j'ai peur de t'entendre ;
Mais tu cherches mon âme, et toi seul l'obtiendras !

Suis-je une soeur tardive à tes voeux accordée ?
Es-tu l'ombre promise à mes timides pas ?
Mais je me sens frémir. Moi, ta soeur ! quelle idée !
Toi, mon frère ! ... ô terreur ! Dis que tu ne l'es pas !

Marceline Desbordes Valmore


Et oui encore un poème de Marceline Desbordes, je ne m'en lasse pas ...

11:00 Écrit par papillonbleu1977 dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : coeur, poeme, attente, marceline desbordes |  Facebook |

25/11/2008

Belle colère...

036 la colère

 

"On ne se met pas en colère contre ses ennemis. La colère ne vient qu'à ceux qui se disent amis."
Jean-Pierre Guay

" Une femme en colère est une guêpe piquante."
Nicholas Breton



Petite méditation de cet après-midi...

16:33 Écrit par papillonbleu1977 dans Général | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : colere, citation, jean-pierre guay, nicholas breton |  Facebook |

24/11/2008

Tu trouveras...

Natasha St pier - tu trouveras

 

Tu trouveras

Comme tout le monde j'ai mes défauts
J'ai pas toujours les mots qu'il faut
Mais si tu lis entre les lignes
Tu trouveras dans mes chansons
Tout c'que je n'ai pas su te dire

Il y a des fautes d'impression
Des "Je t'aime" un peu brouillon
Malgré mes accords malhabiles
Tu trouveras dans mes chansons
Tout ce que je n'ai pas osé te dire

Tu trouveras...
Mes blessures et mes faiblesses
Celles que j'n'avoue qu'à demi-mot
Mes faux pas mes maladresses
Et de l'amour plus qu'il n'en faut
J'ai tellement peur que tu me laisses
Sache que si j'en fais toujours trop
C'est pour qu'un peu tu me restes
Tu me restes

Il y en a d'autres que tu aimeras
Bien plus belles, plus fortes que moi

Si je n'ai pas su te retenir,
Sache qu'il y a dans mes chansons
Tout c'que je n'ai pas eu le temps de te dire

Le temps vous endurcit de tout
Des illusions, des mauvais coups
Si je n'ai pas su te retenir,
Sache qu'il y a dans mes chansons
Tout c'que je n'ai pas eu le temps de te dire

Tu trouveras...
Mes blessures et mes faiblesses
Celles que j'n'avoue qu'à demi-mot
Mes faux pas, mes maladresses
Et de l'amour plus qu'il n'en faut
J'ai tellement peur que tu me laisses
Sache que si j'en fais toujours trop
C'est pour qu'un peu tu me restes
Tu me restes.

Natasha St Pier

Voici une chanson que j'aime particulièrement...

09:00 Écrit par papillonbleu1977 dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : chanson, natasha st pier, tu trouveras |  Facebook |

23/11/2008

Quelques promesses...

bouteille_a_la_mer

 

"En faisant une promesse on contracte une dette."
Robert William Service

"La personne la plus hésitante à faire une promesse est celle qui la respectera avec le plus de foi."
Jean-Jacques Rousseau

"Mieux vaut une certitude qu'une promesse en l'air."
Proverbe français

"Mieux vaut donner sans promettre que promettre sans tenir"
Proverbe français


Vous aurez compris à ces quelques citations qu'une promesse est quelque chose d'important pour moi. Je ne peux concevoir de faire une promesse sans pouvoir la tenir, par conséquent j'en attends de même avec les autres.
J'ai peut-être trop de principes mais c'est comme cela...

Et vous, comment concevez-vous une promesse?

15:44 Écrit par papillonbleu1977 dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : citation, promesse |  Facebook |

22/11/2008

Son image ...

 

 

 

Son image

Elle avait fui de mon âme offensée ;
Bien loin de moi je crus l'avoir chassée :
Toute tremblante, un jour, elle arriva,
Sa douce image, et dans mon coeur rentra :
Point n'eus le temps de me mettre en colère ;
Point ne savais ce qu'elle voulait faire ;
Un peu trop tard mon coeur le devina.

Sans prévenir, elle dit : "Me voilà ?
"Ce coeur m'attend. Par l'Amour, que j'implore,
"Comme autrefois j'y viens régner encore. "
Au nom d'amour ma raison se troubla :
Je voulus fuir, et tout mon corps trembla.
Je bégayai des plaintes au perfide ;
Pour me toucher il prit un air timide ;
Puis à mes pieds en pleurant, il tomba.
J'oubliai tout dès que l'Amour pleura

Marceline Desbordes Valmore

19:30 Écrit par papillonbleu1977 dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Sans l'oublier...

 

 

Sans l'oublier

Sans l'oublier, on peut fuir ce qu'on aime.
On peut bannir son nom de ses discours,
Et, de l'absence implorant le secours,
Se dérober à ce maître suprême,
Sans l'oublier !

Sans l'oublier, j'ai vu l'eau, dans sa course,
Porter au loin la vie à d'autres fleurs ;
Fuyant alors le gazon sans couleurs,
J'imitai l'eau fuyant loin de la source,
Sans l'oublier !

Sans oublier une voix triste et tendre,
Oh ! que de jours j'ai vus naître et finir !
Je la redoute encor dans l'avenir :
C'est une voix que l'on cesse d'entendre,
Sans l'oublier !

Marceline Desbordes Valmore

19:28 Écrit par papillonbleu1977 dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |