18/11/2008

Corps en souffrance...

teddybearmalade

J'ai décidé de créer une nouvelle catégorie sur mon blog : billets d'humeur.




Vous aurez remarqué que les citations et poèmes ne sont pas toujours très joyeux et pour cause mon moral n'est pas au beau fixe.

Comme l'indique le titre du billet, mon corps est en souffrance.
Depuis plusieurs mois (et là je pourrais même souffler la première bougie d'anniversaire) mon corps ne va pas bien. Je vous épargne le descriptif de mes symptômes mais visiblement les médecins ont des difficultés à trouver...
Aujourd'hui j'en ai raz-le-bol et je suis fatiguée !

Fatiguée de ce corps en souffrance !
Fatiguée d'espérer à chaque nouveau traitement ou examen !
Fatiguée, fatiguée, fatiguée ...

Oh je  ne viens pas me plaindre pour réclamer un peu de pitié (non ça j'ai horreur et puis il y a bien d'autres personnes dans des cas bien plus difficiles que moi) mais il y a une chose que j'ai apprise récemment : s'exprimer est libérateur !
Du coup, je me libère un peu en m'exprimant ici...

Ce n'est pas toujours très facile d'oser s'exprimer (surtout si l'on est une handicapée de l'expression comme moi) mais tout garder pour soi n'est pas la solution. Alors un conseil : exprimez-vous !

Si tout comme moi vous avez des soucis à vous exprimer, différentes solutions peuvent être mises en place:
- écrire une lettre manuscrite que vous pouvez éventuellement faire brûler par une bougie,
- parler avec vos ami(e)s, vous savez ceux qui se comptent sur les doigts d'une main ou maximum 2 mains car ce sont les véritables amis, ceux qui ne vous laissent pas tomber, avec qui vous pouvez être vous-même, qui s'inquiètent pour vous, qui seront toujours à l'écoute pour vous, etc... bref pas la pesonne que vous avez mis en ami sur facebook et à qui vous ne dites jamais bonjour !
- vous exprimer via un blog (éh oui ce que je suis en train de faire...)

Il y a certainement beaucoup de manières pour vous exprimer (autres que celles citées), c'est à vous de choisir la formule qui vous convient le mieux.

Voilà, je me suis exprimée et même si ça ne change rien à ma santé ça m'a fait du bien de le dire.

 

10:59 Écrit par papillonbleu1977 dans Billets d'humeur | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |