12/11/2008

Douleur...

Veronica Atanacio005 - tristesse

Illustration Véronica Atanacio

"Les douleurs légères s'expriment ; les grandes douleurs sont muettes."
Sénèque

"Anesthésie : plaie sans douleurs. Neurasthénie : douleurs sans plaies."
Karl Kraus

"O douleur ! O douleur ! Le temps mange la vie, Et l'obscur Ennemi qui nous ronge le coeur du sang que nous perdons crît et se fortifie!"
Charles Baudelaire

"Le parfum de mille roses ne plaît qu'un instant ; mais la douleur que cause une seule de leurs épines dure longtemps après la piqûre."
Jacques-Henri Bernardin de Saint-Pierre


Il n'est pas toujours facile de guérir certaines blessures, la plaie reste ouverte sans quelconque citatisation possible...

Pafois, je préfère nettement une douleur physique qu'une douleur de l'âme.

Ma seule défense en cas de douleur est de me réfugier en moi-même et me couper du monde extérieur.


Et vous, avez-vous trouvé des pansements assez efficaces pour vos blessures?

 

22:04 Écrit par papillonbleu1977 dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : citation, douleur, peine, guerir, cicatisation |  Facebook |

Commentaires

Pour moi se sera "Ma seule défense en cas de douleur est de me réfugier en moi-même et me couper du monde extérieur" Personne ne peux soigner ou comprendre "les maux" qui nous habitent....Personne....

Écrit par : mumue | 13/11/2008

A mon avis J'ai fait bien souvent l'erreur de me replier sur moi-même, ressassant, déprimant. Ce n'est pas la bonne technique, d'après mon expérience. Le mieux étant encore d'en parler, de s'ouvrir aux autres, de constater que l'on n'est pas seul dans le cas, qu'il y a pire encore. Ce n'est pas toujours simple, j'en conviens. Mais la vie n'est pas simple :)

Écrit par : Manureva | 14/11/2008

Je suis d'accord avec Manureva. le repli n'est pas la meilleure solution, bien au contraire, cela ne permet que de ruminer et ce n'est pas bon.
Maintenant, quand j'ai le moral dans les chaussettes, je m'accorde 24H de déprime, pas plus! Et surtout je me dis "mais cela vaut-il vraiment la peine que cela me donne?". La réponse est souvent non...
Après tout dépend du sujet, bien sur!

Écrit par : Sophie | 18/11/2008

Les commentaires sont fermés.